Beautiful France

On ze road: Nationale 7

1 septembre 2014

blog mode voyage route nationale 7Je vous avais dit qu’on allait un peu parler vacances en France ensemble: eh bien on y est. Le premier article de la série est consacré à un petit bout de la mythique route des vacances made in France entre Paris et Menton: la Nationale 7. 

blog mode voyage route nationale 7On a pris la route du sud un samedi du mois d’août, alors autant dire que je ne me voyais pas du tout prendre l’autoroute. L’A7 un samedi de l’été c’est juste le pire cauchemar de l’impatiente des bouchons que je suis.

blog mode voyage route nationale 7

Bref, récemment sur ma page facebook je vous faisais un petit reminder pour regarder si ça vous intéresse un « Racines et des Ailes » spécial Nationale 7: je me suis régalée à le regarder. Du coup, ça m’a donné envie de l’emprunter pour rejoindre le Vaucluse: on l’a suivie de Vénissieux en banlieue lyonnaise jusqu’à Pierrelatte dans la Drôme.

blog mode voyage route nationale 7

Petit résumé: jusqu’à Vienne, la route est belle, entre nature et vignobles. Elle est également belle vers Lanneyron puisqu’on longe une partie du Rhône sans construction. Sinon, il faut bien dire que certaines parties sur ce tronçon sont bien moches entre double voie et zones commerciales. Quand on emprunte cette route, il me semble qu’il ne faut pas l’aborder uniquement d’un point de vue touristique mais surtout d’un point de vue historique, en essayant de dénicher les anciennes affiches publicitaires, les bornes, les stations-services désaffectées pour retrouver les traces d’une époque, celle du début des congés payés.

blog mode voyage route nationale 7

Niveau restauration on a le choix: le plus original que j’ai croisé (mais pas testé) étant le Burger Bus au niveau de St Rambert d’Albon (26). Nous, ce jour là, on a déjeuné à la Poule Noire à Albon: un resto très simple, pas de crush au niveau des plats, mais on est très bien servis, et la cour est juste un havre de paix à 2 pas de la RN 7, bref une petite adresse pratique.

Sinon, j’ai également eu l’occasion de tester le Tournesol à Tournon sur Rhône (de l’autre côté du Rhône par rapport à la N7): une bonne petite table avec un bon rapport qualité prix; ainsi que le Quai à Tain l’Hermitage: un restaurant qui donne sur le Rhône, décoré comme un bateau qui a eu son bib gourmand au Michelin 2014: une bonne table. A Tain vous en profiterez pour faire un stop vignoble et/ou chocolat avec le célèbre chocolatier Valrhona.

Si vous avez plus de temps, vous pourrez toujours tester les stars de la route nationale 7: j’ai nommé Anne-Sophie Pic (Valence) 3 étoiles au Michelin et Michel Chabran (Pont de l’Isère), 1 étoile au Michelin et également propriétaire du Quai……pas encore testé: on ze to do list!

Ah, j’allais oublier: ne rêvez pas, les jours de grands départs, la RN7 n’est pas déserte (comme je suis naïve….) et on se fait de vrais bouchons………..aaarrrggghhhhh. Ceci dit les embouteillages de la N7 font partie de l’histoire, puisque certains nostalgiques prennent grand plaisir à recréer grandeur nature et en tenue d’époque le bouchon de Lapalisse!!! Si ça vous tente….

VOUS DEVRIEZ éGALEMENT AIMER

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.