Shopping

Brigitte: la Repetto à bout pointu

5 novembre 2014

ballerine repetto brigitte bout pointu made in france

Oui c’est la breaking news du moment, et je vous la livre sur le blog: Repetto revisite sa ballerine iconique, la Cendrillon, lui donne un bout pointu et l’appelle Brigitte!

Est-ce un hommage à Brigitte Bardot, qui fête cette année ses 80 ans et qui est à l’origine de la naissance de la super célèbre ballerine?

Je ne sais pas si elle vous plaît, mais je suis certaine qu’elle vous interpelle! Perso, je trouve ce modèle Brigitte hyper féminine avec son bout qui rappelle l’escarpin, avec son décolleté plongeant en V et son intérieur rose poudré. Je suis sûre elle va faire un malheur au premier degré (portée très fifties) comme au second avec un pantalon très long.

En tout cas, avec son bout pointu, Cendrillon va pouvoir botter les miches du prince charmant!

ballerine repetto brigitte bout pointu made in france

VOUS DEVRIEZ éGALEMENT AIMER

2 Commentaires

  • Répondre Pierre 5 novembre 2014 at 12:10

    S’il vous plaît arrêtez avec Repetto. Certes la marque à une usine en France qui tourne mais 90% de ces produits ne sont pas made in France et même ceux qui sont labellisés made in France ne sont en réalité que partiellement fabriqués dans l’hexagone. C’est l’archétype de la marque qui abuse de ses clients avec des faux labels!

    Et ces fameuses ballerines, vendues à prix d’or, et labellisées made in France il n’en est rien: les cuir proviennent d’Espagne ou du Portugal (bien moins cher que des cuirs français) et tout le dessus de la chaussure (ce qui coute le plus cher à faire) est réalisé, souvent, au Maroc. Il ne reste plus que l’assemblage du dessus et de la semelle, totalement mécanisé et peu couteux) ainsi que la mise en boîte qui sont réalisés en France. Vous avez donc un produit qui à 90% est fabriqué au mieux en Europe voire ailleurs que tout le monde porte en fer de lance du made in France!

    Je vous invite à visionner ce reportage http://rutube.ru/video/a34522ba6d5fbe932a1a7ecb389f6aec/

    • Répondre Audrey 7 novembre 2014 at 10:33

      Bonjour,

      Oui j’avais vu ce reportage à l’époque. Ceci dit lorsque vous lisez les interviews de Jean-Marc Gaucher il ne dit pas que tout est fait en France. Depuis ce reportage, l’usine s’est agrandie et a embauché du personnel. Ca va dans le bon sens, non?

    Laisser un commentaire

    Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.